LMSSVIM | Chapitre 11: Bien, allons-y !

Aujourd’hui est un jour normal, similaire à tous les autres… ou plutôt, il aurait dû l’être.

Car en ce moment, je peux voir un Roi Gobelins guider son armée (de Gobelins) devant moi.

Je suis seul. Aura, Lily et Tré qui me suivent habituellement ne sont pas là.
Comment en sommes nous arrivés là ? Pour l’expliquer, nous devons revenir quelques heures en arrière.
(Ndt: Mdr ça m’a trop fait penser a l’une des séries pourries qui passent a la télé, je sais plus le nom, mais ça se passe dans un hôpital et a chaque début d’épisode, ils disent cette phrase, vous voyez de quoi je parle ? :D)

« Bien, commençons ! »

Tout en disant cela, j’ouvre mon stand. Comme d’habitude, le prix est annoncé après examens de la blessure. Aura et Lily trient les patients qui veulent se faire soigner, pendant que Tré et moi les guérisons.

Mon travail est beaucoup plus facile depuis que Tré m’assiste dans cette tâche. Après tout, même si sa magie n’est pas aussi puissante que la mienne, elle est tout de même au-dessus de la moyenne, et puisqu’elle travaille dur, cela m’aide beaucoup.

Soudainement, je remarque un groupe d’aventurier entrant dans la guilde. Ils ont tous l’air plutôt tendu.

« Asha-san, est-ce qu’il se passe quelque chose de spécial à la guilde aujourd’hui ? »

Je demande à Asha, qui passait à côté de moi.

« En fait, il y a un grand groupe de monstres près d’un village, alors aujourd’hui, nous avons rassemblé un grand nombre d’aventuriers pour les exterminer. N’importe quel aventurier peut rejoindre le groupe s’il en a envie. »

N’est-ce pas un peu dangereux… ? Enfin, il semblerait que tous les aventuriers soient de puissant guerrier ici. Je reçois souvent de la chair de monstre en supplément pour les avoir soignés.

Je venais de finir de soigner mes patients de la matinée, et le groupe d’aventurier était déjà parti.

« Alors, qu’allons nous déjeuner aujourd’hui ? »

Aujourd’hui, nous allons à l’auberge pour la première fois depuis un moment.

Contrairement à notre cuisine d’amateurs, celle d’un professionnel comme Oncle n’est vraiment pas comparable.

Satisfait du délicieux déjeuner, nous retournons à la guilde, mais l’intérieur était en désordre et tout le monde semblait agité pour une quelconque raison.

« Ah, Nest-san, vous étiez donc ici! »

Asha-san s’approche de nous..

« Er … Est-ce qu’il s’est passé quelque chose ? »

« Oui, en fait … le groupe d’extermination est entré en contact avec l’essaim de monstres, mais un autre groupe de monstres est apparu de l’autre côté de la ville tout à l’heure. Et malheureusement, les aventuriers sont en plein combat contre le premier groupe de monstre et ne peuvent donc pas revenir… “

« Eh ……. N’est-ce pas super grave ?!  »

« Si, c’est une situation désespérée !! Le maître de la guilde a discuté avec les leaders du groupe d’aventuriers, mais ils ne peuvent rien faire … Ils font de leurs mieux, mais s’ils ne peuvent pas revenir à temps …  »

Asha-san dit cela avec un visage sombre. En y pensant, la probabilité que le groupe d’extermination revienne à l’heure frôle le zéro…
Après tout, ils sont partis juste avant que nous allions déjeuner, ça ne fait même pas deux heures… Rien qu’en prenant en compte la distance les séparent de la ville, ils ne pourraient pas revenir à temps.

« J’aurais aimé pouvoir faire quelque chose, mais je n’ai malheureusement aucune expérience en subjugation de monstre… Désolé… “

Je doute également qu’Aura, Lily ou Tré aient la moindre expérience de combat. De plus, je n’ai pas forcément envie de nous exposer directement au danger.

« Je suppose … c’est vrai … »

Nous avons donc quitté la guilde, incapable de supporter l’atmosphère lugubre. Les citoyens ont déjà été mit au courant de la nouvelle sur le deuxième essaim de monstres, c’est pour cela qu’il y a des gens qui ont leurs bagages, d’autres qui pleurent devant leurs maisons…

Les aubergistes qui s’étaient occupés de nous n’étaient pas une exception.

« Nest, que va-t’il nous arriver ? »

Lily me regardait avec inquiétude, mais je ne pouvais rien répondre. Aura et Tré ont également eu des visages abattus suite a sa question.
Elle a probablement deviné la réponse. Lily avait des larmes aux yeux.

« Je ne veux pas ça ! Je veux dire, tout le monde est si gentil ici ! Et pourtant … et pourtant … Je ne veux pas que tout le monde partent ! Hé, Nest, tu ne peux vraiment rien faire ? »

« ….Pardon. Je veux aider, mais je ne peux vraiment rien faire …  »

Après tout, nous ne sommes que des citoyens ordinaires qui ne savent pas se battre, alors tout ce que nous pouvons faire, c’est fuir.

Au mieux, je ne pourrais que les retenir un petit peu…
Non attends…..?
Les retenir … ..?
Si je n’ai pas à les vaincre …
……. Dans ce cas, est-ce que je ne pourrais pas faire quelque chose ? Bien sûr, c’est très dangereux, mais si cela peut aider tout le monde, alors, n’est-ce pas un risque à prendre ?

« Hey désolé ! J’ai oublié quelque chose, partez sans moi, je vous rattraperais !  »

J’envoie Aura et les autres devant et commence à me préparer rapidement. D’abord, je me dirige vers le magasin d’armes.

J’ai pris une armure qui permet de facilement se déplacer, ainsi qu’une cape pour cacher mon visage.

Avec mes préparatifs terminés, je me dirige donc vers la sortie de la ville. Le gros point noir que je vois au loin est surement l’essaim de monstres.

« Peut-être que je n’aurais pas dû faire ça … »

J’ai involontairement laissé sortir une plainte.

« Mais si cela peut aider la ville, je serai satisfait, je suppose … »

Même si je dis ça, je ne peux pas renier que c’est effrayant et que je n’ai vraiment pas envie de faire cela.

…… Néanmoins, je ne veux pas voir tous les gens dans la ville pleurer, je ne veux pas voir le visage sombre d’Asha-san. Mais surtout, j’ai encore moins envie de voir les pleures d’Aura et des autres filles.

Il y a beaucoup de choses que je ne veux pas faire, mais quand même, [Regretter] est la dernière chose que je ne veux pas, c’est pour cela que je vais me [Battre].

La distance entre moi et les monstres diminuait de plus en plus. Il semblerait que les monstres soient des Gobelins. Certes, les Gobelins sont considérés comme des monstres individuellement faibles, mais c’est une autre chose quand ils sont en groupe, alors quand ils sont aussi nombreux que ce qu’ils sont actuellement devant moi, je ne vous en parle pas…

(Ndt: M’enfin, c’est mieux une armée de Gobelins qu’une armée d’Archdémon ^^ Toujours en train de se plaindre celui-là…)

Dans ma ligne de vue, il y avait donc une armée de Gobelins. Ainsi qu’un Roi Gobelin, qui se reconnaît par sa grande taille, qui les guidaient.

Il n’y a personne physiquement derrière moi, mais c’est comme si tout le monde était actuellement derrière moi. J’ai des choses à protéger.

Je prends mon fidèle couteau, celui qui m’a servi de couper mon corps des dizaines, centaines voir même des milliers de fois.

Sauf qu’aujourd’hui, ce sera mes ennemis qu’il coupera.

« Bien, allons-y. »

Je cours vers l’armée Gobelins, seul.

Chap 10SommaireChap 12

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s