LMSSVIM | Chapitre 12: Il semblerait que… Je l’ai fait.

« Gugyaaaa »

Une armée de Gobelins s’étalait devant mes yeux
J’ai plongé dedans de façon folle, mais ce n’est pas comme si je n’avais aucune stratégie.
J’ai ma magie de soin. Et elle est extraordinaire.
Même si j’ai une blessure grave, je pourrai toujours me soigner.

Je suis maintenant à la portée des Gobelins.
Soudainement, j’ai une étrange sensation. Ma main semblait se déplacer toute seule.

« Eh? »

Quand je l’observe plus attentivement, je remarque que ma main est trempée dans ce qui semble être du sang de Gobelins. Et derrière moi se trouve les restes d’un gobelin coupé en deux.

Il semblerait que … Je l’ai fait.

Mais je n’ai pas le temps d’y réfléchir. Des milliers de Gobelins se ruent sur moi pour m’attaquer.
Quand ils essayent de me toucher, je place simplement mon bras devant moi, de sorte que les attaques n’atteignent pas mes points vitaux.

« H-huh !? Les Gobelins sont-ils si faibles que ça ?  »

Quand mes blessures s’accumulent, je me guéris tout simplement, puis je coupe les Gobelins.
Je ne fais plus attention à ma main qui se déplace seule. Je repère simplement les Gobelins s’approchant de moi, puis ils meurent juste comme cela.

“Soin. »

Après plusieurs Soin, il est finalement apparu.
Il serre, dans sa gigantesque main, une sorte d’énorme bâton.

« Le Roi Gobelin, hein … ».
« GugyaaaaAAaaaaAAaa !!! »

Les Gobelins m’ont soudainement tous attaqué quand le Roi a rugi.

J’ai coupé les Gobelins qui se ruaient sur moi avec mon couteau.
Puis encore, plus de Gobelins meurent.

Et enfin, il ne reste plus que le Roi Gobelin et moi.
Je ne sais pas si j’ai tué tous les Gobelins ou s’ils se sont enfuis, mais en tout cas, la ville ne devrait plus être en danger.
Malgré tout, comment ai-je pu tuer tous les Gobelins ?
Je n’avais jamais croisé de monstre agressif avant, même quand j’étais toujours dans mon village, donc je ne me suis jamais entrainé à me battre. La seule solution qui reste possible, c’est le résultat de mon entraînement magique ‘spécial’.

Parce que j’ai beaucoup mutilé mon corps, j’ai oublié [la douleur].
Parce que j’ai beaucoup mutilé mon corps, j’ai appris [à utiliser un couteau].
Parce que j’ai beaucoup mutilé mon corps, j’ai appris [à tuer efficacement].

« La magie de guérison est tellement utile. Soin. »

Je guéris les morsures et coupures sur mon corps.
Il ne reste plus qu’un ennemi : le Roi Gobelins.

J’ai été surpris par son agilité qui ne correspond vraiment pas à son énorme gabarit, je me suis donc pris un coup.
Mon corps a volé en l’air suite à cette attaque, incomparable à celle des Gobelins normaux. Mais malgré tout, je n’ai toujours pas ressenti de douleur.
Je me relève tout en utilisant Soin, et je regarde le Roi Gobelin.

« Je me sens mal pour toi, mais je ne peux pas te laisser repartir. Donc meurs s’il te plaît. »

« Haa .. Je les ai tous vaincus, mais comment je vais expliquer cela ? »

Je regarde le cadavre du Roi Gobelins, et je pense au groupe d’aventurier.

(Ndt: Attend, il est ou notre combat épique ? C’est… c’est tout ? Tu passes une ligne et le combat est déjà fini ? O-ok…o_o)

—— [PDV: Aventurier] —————————

Lorsque les nouvelles sur l’essaim de monstres se sont rependues, j’ai tout de suite rejoint le groupe de subjugation.
Le fait que je sois parmi les aventuriers du groupe principal témoigne de ma force. Le groupe m’a même permis d’être en première ligne.
La subjugation des monstres était très difficile. Et pourtant, on nous a soudainement annoncé quelque chose d’impensable.

« Urgence! Urgence!! Un autre groupe de monstres est apparu de l’autre côté de la ville !! Il est aussi gros que celui-ci !! »

Que !? C’était déjà assez dur comme ça, mais maintenant il y en as un deuxième !?
Presque tous les aventuriers qualifiés sont venus ici. En d’autres termes, la ville est pratiquement sans défense.

« Dépêchons-nous d’exterminer l’armée ici et allons rapidement les sauver ! »

Ça me parait impossible de faire ce que le commandant vient de dire à temps.

Nous avons finalement tué tous les monstres et nous sommes donc partis de l’autre côté de la ville.

« Whoa, c’est quoi cette blague ? »

Quand nous sommes arrivés là où était censé se tenir l’armée de monstre, il n’y avait plus rien.
En fait, il n’y avait plus qu’une silhouette enroulée dans une cape noire. Sur le sol gisait un nombre incalculable de cadavres de Gobelins. En y regardant de plus près, il y avait même la dépouille d’un Roi Gobelins !

Tout cela ne signifiait qu’une chose. L’armée qui nous a été difficile de vaincre, alors que nous étions des dizaines d’aventuriers, a été vaincu par cette seule personne.
J’en ai la chair de poule.

Soudainement, l’homme s’est mis à parler.

« J’avais une dette envers cette ville, donc considéré cela comme un remboursement. »

Puis il est reparti vers la ville, laissant derrière lui des centaines de cadavres de Gobelin.
Tout le monde, dans notre groupe de subjugation, est resté immobile après cela.

Des rumeurs à ce sujet se sont répandues dans la ville.
Dans les rumeurs, cet homme s’appelait —-

— [Le Sauveur-Noir].

Chap 11SommaireChap 13

Un avis sur “LMSSVIM | Chapitre 12: Il semblerait que… Je l’ai fait.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s