LMSSVIM | Chapitre 4: Essayez d’être reconnu !

Je suis retourné à la Guilde le lendemain. Grace à la cape que je portais hier, personne ne m’a reconnus.

« Bonjour, Asha-san. Ah, voici la boite du bento. C’était délicieux. »

« Bonjour, Nest-san. Merci pour la boite.. En ce qui concerne ton stand, nous t’en avons préparé un là bas. »

Asha-san me montre un stand du doigt.

« C’est a toi de décider du prix de tes soins. Généralement, le prix est plutôt haut. Voilà, bonne journée. »

Même si j’ai reçu mon stand aujourd’hui, je n’ai pas envie de travailler maintenant.

Ma magie de Soin est beaucoup trop puissante, donc je veux d’abord être capable d’utiliser un Soin ‘normal’. Et si demain je n’arrive toujours pas à contrôler la puissance de ma magie, et bien je continuerais de m’entraîner. Mais bon, puisque j’ai pu voir de prés le sort ‘normal’, je devrais être capable de pouvoir le reproduire plutôt facilement.

[Ici, bientôt un stand de traitement médical. Le prix sera négocié après examination de la blessure.]

« Bien. »

J’installe le panneau que j’avais fait à l’avance sur le stand. Les gens autour qui étaient en train de me regarder pour voir ce que je faisais semblaient ravis après avoir lu ce qu’il était écrit.

Puis j’ai pris un couteau de mon sac.

« Bien, commençons. »

Au lieu de me couper un doigt ou une main comme pour mon ancien entrainement, je ne me suis fait qu’une petite entaille sur la main. Pour l’instant, je vais essayer de ne pas la guérir entièrement, je vais faire en sorte de laisser une petite cicatrice.

« Soin. »

Malheureusement, la blessure s’est entièrement guérie, mon premier essai s’est donc soldé par un échec.

J’ai continué à refaire cela encore et encore.

« Guérir. »

Je ne sais pas combien d’essais il m’a fallu, mais j’ai finalement réussi.

Je l’ai refait encore quelque fois pour voir si ce n’était pas de la chance, mais je n’ai pas refait d’erreur.

Avec ça, je peux maintenant utiliser un Soin normal.

Ayant fini ce que je devais faire à la guilde, je suis sorti. J’ai vu quelque chose d’intéressant durant le trajet vers l’auberge. C’était un marché d’esclaves.

C’était la première fois que je voyais quelque chose comme ça, donc ça a suscité mon intérêt.

Il y avait beaucoup d’esclaves. Une grande variété d’espèces, des humains aux elfes.
Naturellement, les esclaves étaient tous très chers. Je n’avais pas particulièrement envie d’en acheter, mais au moment où j’allais partir, j’ai aperçu une pancarte :

[Défi du marché d’Esclaves !
Essayez d’être reconnu par la magnifique princesse !]

Le texte en dessous nous indiquait :

« Il y a une esclave désobéissante qui était autrefois une princesse. Si elle vous reconnaît comme son maître alors nous vous l’offrirons gratuitement! Cependant, si elle ne veut pas de vous, vous devrez laisser la moitié de l’argent que vous portez sur vous. Tout le monde peut essayer.  »

Ça pourrait être pas mal de tenter ma chance, après tout, je n’ai pas beaucoup d’argent sur moi et je pourrais, au pire, toujours le récupérer facilement demain en travaillant. Ouais, je vais essayer maintenant !

Je suis donc entré, mais elle était tournée de dos, en train de s’occuper d’une autre fille couchée sur un lit.

La jeune fille qui était de dos avait les cheveux courts et roux et exhalait un charme indescriptible. La fille sur le lit était bleue, comme si elle était malade. La couleur de ces cheveux était toute aussi bleue que sa peau.

« Um … Mademoiselle l’Ex-Princesse? Je voudrais parler un peu avec vous…….  »

« Taisez-vous ! Je suis occupé à l’instant donc dépêchez-vous de partir !! »

C’est une bonne affaire pour Vendeur d’esclave-san, mais je pense que ça va être un peu dur de mon côté …

« Er .. cette fille est? »

La princesse était beaucoup trop agressive, mais j’ai quand même demandé ce qu’il se passait avec la fille couchée sur le lit.

« ……… Elle est ma petite soeur. Nous ne sommes cependant pas liés par le sang. »

« Bon … Alors c’est sa… Malgrès tout, son état ne semble-t-il pas plutot mauvais? »

Si ce n’était pas le cas, je ne pense pas que la princesse la soignerait si frénétiquement.

« La maladie de cette fille est incurable. À l’heure actuelle, je ne la maintiens en vie que grâce à divers traitement, c’est pour ça qu’il faut que je chasse les gens, pour avoir de l’argent et payer son traitement. Donc partez rapidement s’il vous plaît. »

Je vois…. Ils utilisent donc une telle méthode pour gagner de l’argent. Les vendeurs d’esclaves sont assez intelligents. Je dirais même bien jouer, c’est une très bonne idée. Mais que dois-je faire …? Hum… Je devrais utiliser un peu de ma magie de soin ici, hein. Elle est si pitoyable …… *Soupir*.

« Soin. »

J’avais décidé de l’utiliser le moins possible, mais je ne peux pas partir sans l’aider. La jeune fille couchée était baignée dans un douce lumière. Un instant plus tard, la lumière disparut en laissant derrière elle une fille en bonne santé qui dormait tranquillement.

« Eh, qu’est-ce que vous avez fait !? »

« Er .. C’est juste une magie de soin quelque peu… spécial je dirais. Cette fille devrait être guérie maintenant. »

« Une magie de soin ? »

La partie inférieure de sa mâchoire de la princesse en tomba de surprise.

« Bien, je vais y aller maintenant, elle devrait bientôt se réveiller. »

« Eh, att … Attendez une minute! »

La princesse me saisit le bras quand j’allais sortir de la chambre. Je sens un sentiment de déjà vu …

« V-vous ne voulez pas de moi !? N’est-ce pas pour ça que vous l’avez guérie !? »

C’est vrai qu’on pourrait penser ça si on pense de façon objective… .. Mais ce n’est pas comme si j’avais vraiment besoin d’un esclave.

« Er .. J’ai seulement essayé parce que je pensais que ce serait intéressant, mais après tout, si je prends un esclave avec moi, mes frais d’hébergement augmenteront donc je n’en veux pas vraiment un. »

« Vous ne voulez vraiment pas d’esclave !? »

La princesse semble avoir reçu un choc pour une raison quelconque, mais je l’ignore et commence a sortir.

« M-mais je peux aussi être votre compagne de nuit, vous savez… ..? »

*Halete*
Tout d’abord, il va sans dire, mais je n’ai aucune expérience avec les femmes. Je suis toujours puceau. Donc, quand je reçois de si douces tentations, ma résistance, sur une échelle de 100, descend directement a 1.

« M-mais que va-t-il arriver à cette fille si vous me suivez ? »

J’essaye une contre-attaque avec seulement 1 point de résistance.

« Elle n’est pas esclave, elle est juste là. D-donc vous aurez même un bonus cette fois.  »

———— Mère, père, je suis désolé. Ma résistance est maintenant descendue à 0, c’est a dire inexistante.

« Haa ~ J’ai finalement pus quitter cet endroit ! »

La princesse était en train de marcher à côté de moi. L’autre fille dormait toujours sur mon dos. Les vendeurs d’esclaves étaient très surpris au début, mais ils ont tout de même tenu leur promesse.

Ils ont immédiatement remis en ordre leurs pensées, puis finalisé le contrat. J’ai prétendu que je ne voyais pas le soupçon de frustration sur leurs visages. En tout cas, j’ai gagné un esclave, mais qu’est-ce que je suis censé en faire ……?

Je me sentais plutôt troubler…

Chap 3SommaireChap 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s