LMSSVIM | Chapitre 9: Aujourd’hui, j’achète une maison.

Quelques mois se sont écoulés depuis que j’ai commencé à travailler a la guilde.
Dernièrement, des gens de la ville sont venues également, pas seulement ceux de la guilde.
Il semble que mon commerce et l’efficacité de mes soins se propagent par bouche à oreille. C’est surement grâce a cela, mais maintenant, je suis connu dans toute la ville. J’ai même droit à des services supplémentaires à certains endroits.

Le groupe d’Aura s’est surtout ouvert, et dernièrement, j’ai l’impression qu’ils sont devenus plutôt dominateur à mon égard.
Et maintenant, je dois leur parler de quelque chose.

« Hé, je voulais le dire depuis un moment, mais … »

« Hm, qu’est-ce que c’est? »

Aura me demande cela depuis l’autre côté de la table.

« La salle est bondée ».

Nos plus grosses pertes d’argent viennent de notre loyer. L’augmentation de la population a augmenté nos frais d’hébergement, de plus, je ne dors même pas sur un lit. C’est un gros problème.

« C’est pourquoi…… …… Aujourd’hui, j’achète une maison.  »
« Eh, vous en achetez une aujourd’hui ! »
« En fait, j’ai déjà parlé à l’agent immobilier. Et je pensais que je vous montrerais avant qu’il ne soit décidé.  »
« M-mais l’argent … »?  »

Je donne une tape sur la tête de Tré, qui me regarde avec inquiétude.

« Nous en avons largement suffisamment !! »

Nous avons vraiment un gros surplus. Notre petit marché nous a fait gagner plus d’argent que ce que nous avions imaginé, donc meme si nous achetons une maison il nous restera toujours un gros surplus.

« Ya ~ y !! Nouvelle maison!! »

Il semblerait que Lily soit satisfaite de la nouvelle maison. Nous étions donc maintenant devant la maison en question.

« Eh, n’est-ce pas trop gros ! »

Je comprends ce qu’Aura veut dire. Apparemment, c’est l’ancienne résidence d’un aristocrate, donc c’est plutôt imposant.

« Pas vraiment. Nous avons beaucoup d’argent et je pensais que cette maison était sympa, qu’en pensez-vous ?  »

« C’est … Vous êtes notre maître donc si vous pensez que c’est bon, alors nous ne dirons rien. »

Les deux autres hochèrent leur tête suite aux mots d’Aura.

« Ce serait bien si vous étiez toujours comme ça…… »

« C’est différent. Nous devons surveiller notre maître afin qu’il ne fasse pas quelque chose d’embarrassant.  »

« Devoir le surveiller ! »

Visiblement, Lily était d’accord avec Aura. En regardant attentivement, même Tré fit un signe de tête doucement. Il me semble que je n’ai pas d’alliés ici ……

J’informe l’agent immobilier sur l’achat, puis nous retournons à l’auberge.

Il semble que nous pourrons l’avoir la semaine prochaine, pour qu’ils aient le temps de nettoyer l’endroit.
Ce n’est pas comme si je n’étais pas triste de partir d’ici. Après tout, je leur devais beaucoup.

La femme de l’aubergiste qui s’occupe d’un garçon de campagne comme moi, l’oncle qui me faisait tout le temps une délicieuse cuisine. Et surtout la belle mascotte* de l’auberge.

(Ndt: Je ne savais pas trop quoi mettre, en gros, c’était « poster-girl » et ça veut dire « fille affiche », donc j’ai mis mascotte, car je ne me sentais pas de mettre fille affiche :D)

« Tante, oncle. J’ai acheté une maison donc je vais quitter l’auberge ……  »

« Oh, donc vous partez bientôt. Alors faisons une fête d’adieu aujourd’hui !  »

Ils ont décidé de faire une fête pour me dire au revoir.

« Buvez, buvez ! Aujourd’hui, c’est moi qui régale ! »

L’oncle me frappait sur le dos en riant à haute voix. Je supportais la douleur … ..!

« Alors, quand allez-vous partir pour votre nouvelle maison ? »
« Er … la semaine prochaine normalement. »
« Je vois, j’aurais aimé que vous restiez un peu plus longtemps. Vous allez nous manquer. »

Notre fête s’est poursuivie jusqu’au lendemain matin.

—— [PDV: Fille de l’aubergiste/Mascotte] ———————

Je suis la mascotte de l’auberge. Un jour, un garçon de mon âge est venu dans notre auberge. Il semble qu’il vient d’un village rural et il est ici pour chercher un travail. Apparemment, il s’appelle Arnest-san.

Je ne voyais Arnest-san qu’occasionnellement, quand il descendait dans la salle à manger.
Un jour, j’ai accidentellement coupé ma main à cause d’une erreur. Mais Arnest-san est arrivé et a guéri ma blessure.

Il semble qu’il puisse utiliser la magie de soin.

Et donc, depuis ce jour, chaque fois que je suis blessée, il me soigne dés qu’il le voit.

Mais finalement, Arnest-san a décidé de quitter l’auberge. Je serais très seul pendant un long moment.
Nous avons fait une fête d’adieu. Mon cœur se réchauffait chaque fois que je le voyais discuter avec tout le monde.
Mais je suis la fille de l’aubergiste. Cette rencontre unique au cours de la vie est quelque chose de normal. Et Arnest-san a quitté l’auberge.
Ce jour-là, j’ai pleuré toute la journée. Mère n’a rien dit.

Un peu plus tard, je suis allé au marché pour faire une course pour l’auberge.
Et Arnest-san était là également.

« , Arnest-san! Que faites-vous ici, est-ce que vous revenez à l’auberge ?

S’il le fait, je lui dirai mes sentiments cette fois-ci. Même s’il n’y reste pas longtemps…

« Eh? Non, je vis à proximité … J’ai l’ai dit à vos parents, vous ne le saviez pas ? »

Que ! Alors Mère le savait ! Je me demande quel genre de visage je fais maintenant. Même si je sais que mon visage devient tout rouge.

« Je … je suis désoléééééé …. !!! »

Ce jour-là, je suis resté cacher sous ma couette tout le reste de la journée.

Chap 8SommaireChap 10

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s